• Home
  • /
  • Blog
  • /
  • Couture : stop au mal de dos !
Catégorie Couture, Organisation  ,  0 commentaires

Pour cette nouvelle année, je me suis lancée un défi : coudre sans douleur. Souvent après une longue séance à coudre, j’ai l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur. Même une séance intensive de musculation ne me donnerait pas autant de courbatures !

Je me suis donc replongée dans mes (lointains) cours d’ergonomie et fait quelques recherches. Voici quelques conseils pour améliorer votre posture lors de la découpe, du repassage et de la couture.

Découper sans douleur

Le premier réflexe à avoir pour coudre sans douleur est en fait de découper sans douleur ! Il s'agit d'ailleurs du premier conseil que l’on trouve sur internet : surélever votre table de découpe. Ok mais de combien ? Et bien pas de chiffre magique… ça dépend de votre taille et des outils que vous utilisez.


L’angle de votre coude : LE critère essentiel

Ce qui est réellement important c’est votre posture et l’angle que forme votre coude. Idéalement il doit être de :

  • 90° lorsque vous utilisez des ciseaux
  • 110 ° pour l’utilisation d’un cutter rotatif

Vous devez donc adapter la hauteur de votre plan de travail pour vous approcher le plus possible de ces 2 valeurs.

Astuce: Inutile de sortir les rapporteurs de vos enfants (ou petits enfants), on n’est pas à quelques degrés près. En revanche, il est peut-être utile d’avoir une personne qui vous prenne en photo durant la découpe. Vous pourrez ainsi analyser votre posture et décider des ajustements à faire.

Déterminer la hauteur de la table

Pour assurer un bon angle de votre coude durant la découpe :

  1. 1
    Mettez-vous debout face à votre table de découpe
  2. 2
    Relâchez les épaules
  3. 3
    Pliez votre coude à 90°
  4. 4
    Mesurez la distance du sol à votre coude

La hauteur optimale de votre table est alors :

  • Pour une découpe aux ciseaux : la distance mesurée moins 3 à 5 cm
  • Pour une découpe au cutter rotatif : la distance mesurée moins 8 à 14 cm
hauteur de table pour découpe sans douleur

Mesure de la hauteur de table pour une découpe au cutter rotatif sans douleur

Personnellement, je découpe surtout au cutter rotatif. J’ai donc essayé de m’approcher au mieux de ces valeurs pour ma table de découpe. Pour ce qui est de la découpe aux ciseaux, je le fais assise à ma table de couture en ajustant la hauteur de ma chaise.

découpe des tissus sans douleur - coudre sans douleur

Position pour une découpe au cutter rotatif sans douleur

découpe des tissus sans douleur - coudre sans douleur

Position pour une découpe des tissus aux ciseaux sans douleur

Avoir de bons outils en bons états

Vous connaissez l’expression « les bons outils font les couturières en bonne santé » ? Pour éviter les tensions, votre outil doit découper sans effort. Vos ciseaux doivent être affutés et votre lame de cutter changée régulièrement.

Il peut sembler hors de prix d’investir dans des marques reconnues comme Nogent (fabrication française), Kai ou Fiskar. J’essaie moi-même de limiter mon budget couture mais pour mes outils de découpe, j’ai misé sur la qualité et ne le regrette pas une seconde. C’est un gain de confort, de temps et de qualité de travail. Et puis en 10 ans d’utilisation, ils coupent comme aux premiers jours.

Vous pouvez en savoir plus sur ceux que j’utilise dans mon article « Patchwork : quels outils pour tracer et couper ». 

Repasser sans douleur

Pour un repassage sans douleur, les mêmes règles s’appliquent :

  • Votre coude doit former un angle entre 90 et 110°
  • Votre planche à repasser doit être 3 à 5 cm en dessous de l’os de votre hanche. Si les crans de votre table à repasser ne permettent pas de respecter ces mesures, mieux vaut un cran plus bas plutôt qu’un cran trop haut.
  • Votre main doit être posée à plat sur le fer : le poignet ne doit pas être fléchit
repassage sans douleur

Hauteur de la table de repassage et position pour un repassage sans douleur

Coudre sans douleur à la machine

Trouver le bon équilibre entre hauteur de table et hauteur de chaise

Pour coudre sans douleur, le positionnement est similaire à celui pour le travail sur ordinateur :

ergonomie poste de travail - ergonomie couture

Schéma issue du guide "Ergonomie des postes de travail" du site Travail Sécuritaire NB (cliquer sur l'image pour télécharger le guide complet)

 

Il est toutefois plus difficile de trouver une position parfaite car plusieurs éléments doivent être pris en compte :

  • L’angle du coude par rapport à la machine
  • L’angle du genou par rapport à la pédale
  • La hauteur de nos yeux par rapport à l’aiguille

Généralement, la machine à coudre est trop haute : vous devez lever les coudes, obligeant vos épaules et vos poignets à se plier. Vous avez alors des douleurs au dos, au cou et aux poignets.

Il n’y a alors que 2 solutions : abaisser votre table ou élever votre chaise. S’il est très facile de surélever une table (pour la découpe), c’est plus difficile de l’abaisser. C’est pourquoi vous aurez très certainement à tout miser sur votre chaise.


La chaise : élément primordial pour coudre sans douleur

Ok, la chaise est un élément primordial pour une bonne posture. Alors laquelle choisir ? Se serait tellement facile de vous dire « voici la chaise qu’il vous faut pour une couture sans douleur » sauf qu’ici encore, tout dépend votre taille.

Voici quelques points à prendre en compte :

  • Hauteur : on vient de le voir, avec une table et une chaise « normales », la machine est trop haute pour une position optimale. Il vous faut donc une chaise avec une hauteur suffisante. Lorsque j’ai acheté la mienne, ce paramètre a considérablement réduit mes possibilités
  • Inclinaison : si possible, cela permet un plus grand confort en répartissant votre poids
  • Largeur : votre chaise doit être assez large pour ne pas comprimer le côté des cuisses, mais assez étroite pour que vous puissiez atteindre les appuie-bras
  • Profondeur : lorsque vous êtes assise, l’arrière de vos genoux ne doit pas être compressé (le siège n’est alors pas assez profond). Si au contraire le siège est trop profond, vous pouvez ajouter un soutien lombaire

Mon compromis

Voici l’installation que j’ai faite dans mon atelier. L’idéal n’existant pas, il m’a fallu faire des compris :

  • ma chaise n’a pas d’accoudoir (sinon je ne peux pas être suffisamment proche de ma machine) et le dossier est un peu bas pour un maintien optimal des lombaires
  • ma pédale repose sur une caisse en bois
ergonomie couture - coudre sans douleur

Voici ma position lorsque je couds

ergonomie couture - coudre sans douleur

Ma chaise étant très haute, j'ai du mettre ma pédale sur une caisse (de vin).

Coudre sans douleur à la main

Le risque principal lors de la broderie ou autre couture à la main, c’est de plier votre cou. Il faut donc dans l’idéal rapprocher votre travail des yeux ce qui permet également de reposer les bras.

Pour y parvenir, j’utilise un plateau de lit (vous pouvez le voir ici) pour le moment, c’est la seule astuce que j’ai trouvé. Si vous en avez d’autres, donnez les nous en commentaires.

ergonomie couture - coudre sans douleur

Ma petite installation pour coudre à la main


Étirements pour couturière

La couture n’a pas (encore) été reconnue comme un sport mais il peut être utile de faire quelques étirements avant, pendant (toutes les 20 à 30 min) et après une séance. Rassurez-vous, je ne parle pas d’un super programme olympique, 3 - 4 minutes sont suffisantes.

Voici un exemple :

étirements couture

Schéma issue du guide "Ergonomie des postes de travail" du site Travail Sécuritaire NB (cliquer sur l'image pour télécharger le guide complet)

En bref

Vous l'aurez compris pour coudre sans douleur, l'essentiel réside dans l'angle de nos articulations (coudes et genoux) et dans le maintien de la colonne vertébrale bien droite (dos et cou). En pratique, il est difficile d'avoir une position parfaite et surtout de la garder dans le temps. C'est pourquoi les quelques minutes d'étirements sont nécessaires en particulier durant la couture.


Lire le prochain article

Si vous aimez le blog, partagez-le sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à la newsletter pour ne pas manquer les prochaines publications.

Envie de plus d'inspiration ? 

Inscrivez vous à mon mini magazine mensuel, c'est 100% gratuit !

  • Explorez différentes techniques
  • Découvrez de nouvelles sources d’inspiration
  • Accédez aux coulisses du blog
  • Obtenez des patrons exclusifs

Rejoignez moi sur les réseaux sociaux

>