Accueil » Guide de patchwork et quilt débutant
par Marion

Guide de patchwork et quilt débutant

Vous trouverez sur le blog des articles sur le patchwork et le quilt. Si ne vous savez pas par où commencer, je vous suggère de suivre le Guide du patchwork et quilt débutant ! Et n’hésitez pas à visiter la page de temps en temps, le patchwork et le quilt sont une source inépuisable de créativité. Il y aura régulièrement des articles à découvrir !


Quilthérapie

M'expatrier a été un grand challenge et il m’arrive de me sentir isolée. Néanmoins, lorsque je rencontre les quilteuses du club de Tallahassee, c’est toujours un immense plaisir et une bouffée d’air frais. Si vous aussi, parfois, vous avez l’âme un peu trop solitaire, n’hésitez pas à nous rejoindre sur le groupe Facebook de la Macachou : votre couture créative ! #quilthérapie



1. Généralités sur le patchwork et le quilt

Si vous avez lu ma bio, vous savez que j’ai emménagé aux États-Unis en 2016 (sinon vous pouvez la lire sur Qui est Macachou). Avec la découverte de la langue et de la culture, j’ai également découvert une nouvelle passion : le patchwork et le quilt !

Ici aux USA, il s’agit presque d’un sport national : des millions de femmes et d’hommes (oui oui les hommes aussi !) s’adonnent à ce loisir et de nombreux en vivent (ça fait rêver n’est-ce pas ?).

L’industrie du tissu y est d’ailleurs très florissante : à la fois en termes économiques mais aussi en termes de variété et choix de tissus.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le patchwork et le quilt et pourquoi il est si répandu aux États-Unis, je vous suggère de lire mon article Qu’est-ce que le patchwork et le quilt 

Comme beaucoup de couturières et quilteuses, j’ai débuté avec la réalisation de projets pour mon fils : tapis d’éveil, couvertures, balle de préhension … Lorsque j’ai réalisé mon 1er quilt, j’avais comme double objectif de coudre une couverture à mon fils et d’essayer quelque chose de nouveau (j’adore me lancer un nouveau défi à chaque projet).

Et ce fût la grande révélation ! J’ai ADORE !! Pourquoi ? Je vous invite à lire mon article  5 bonnes raisons de faire du patchwork

J’ai alors passé un temps fou à chercher  de blogs et vidéos qui m’aideraient à en apprendre d’avantage et améliorer ma technique. Enfin, devrai je dire les techniques car il y en a un certain nombre ! Vous pouvez découvrir les principales dans l’article  4 techniques de patchwork à essayer absolument

Enfin, avant de vous lancer dans l’aventure, je vous recommande de jeter un œil aux « Étapes de réalisation d’un quilt »

Etapes de réalisation d'un quilt

2. Préparation et guide du matériel nécessaire

Comme dans tout projet, il est préférable de connaître à l’avance le matériel nécessaire. Il n’y a rien de plus frustrant que d’avoir très envie de coudre, d’avoir enfin le temps de coudre mais de ne pas pouvoir par manque de fil, tissu, outil ou autre !

C’est pourquoi je vous propose d’aborder dans les articles suivants les aspects de la préparation de votre projet : du matériel nécessaire au choix du molleton et des tissus en passant par l’organisation de votre espace couture.


2.1 Le matériel nécessaire

Les articles « Le matériel pour tracer et découper » et « Les aiguilles et le fil» ainsi que " Les pieds pour matelasser (quilter)" décrivent les outils que j’utilise (ou que j’ai utilisé dans le passé) : ceux qui sont indispensables, ceux qui font gagner du temps ainsi que quelques astuces pour les petits budgets.

2.2 Choix du molleton et des tissus

Il s’agit de ma partie préférée quel que soit le projet ! Je pourrai passer des heures dans les magasins ou sur internet à contempler et choisir les tissus. Pour autant, ce n’est pas toujours une mince affaire que d’accorder les couleurs et les motifs entre eux. Les articles « Choisir le molleton » et « Choisir les tissus » vous donnerons quelques pistes pour faire vos choix.

prochainement
prochainement

2.3 Un peu d’organisation

En patchwork, il n’est pas rare de découper et assembler plusieurs centaines de morceaux de tissu de toutes les formes et de toutes les couleurs. Si vous faites de l’improvisation, qu’importe que vous soyez ordonnés ou non. En revanche, si vous souhaitez suivre un patron, un manque d’organisation peut rapidement devenir un cauchemar et vous décourager peut être même au point d’abandonner votre projet.

Mais pas de panique, l’article « Organiser son espace lorsqu’on fait du patchwork » va lever toutes vos angoisses.

Si vous souhaitez d’autres idées d’organisation, vous pouvez également «visiter mon atelier» et consulter la page du blog "Organisation et Couture". Les articles particulièrement utilent pour le patchwork sont : Comment ranger ses tissus ? Trouvez l’organisation de vos rêves et Comment utiliser ses chutes de tissus, même les plus infimes ? (1/2)

organisation tissus, organiser ses tissus
organiser chutes de tissus

3.  Réaliser son premier quilt de A à Z

Comme je l’ai déjà dit, il existe une multitude de possibilité pour le patchwork comme pour le quilt. Comme il s’agit d’un guide pour débutant, je ne listerai ici que les bases de la technique que l’on nomme « piecing ».

Si vous êtes pressée de réaliser votre tout premier quilt, vous pouvez suivre les instructions de mon Tuto couture débutant : réalisez votre 1ère couverture en patchwork


3.1  Les techniques de base du patchwork

Avant de vous lancer dans la réalisation du patchwork, je vous suggère de lire l’article « Réaliser le quilt top ». Il présente la façon d’assembler les différents blocs et bordures pour arriver au top final.  

Pour débuter, il est utile de savoir assembler des bandes (rayures), des carrés et des triangles. Avec ces 3 formes, vous serez alors en mesure de créer des formes beaucoup plus complexes telles que des étoiles, des flèches, des chevrons …

prochainement
prochainement
prochainement
prochainement


3.2  Les techniques de base du quilting

Bien souvent, arrivés à cette étape, vous avez déjà consacré de nombreuses heures pour réaliser le patchwork du top. Place maintenant au quilting !

Avant toute chose, il faut réaliser le sandwich. Cette étape est toujours pour moi la plus difficile. Il faut que les 3 couches (top, molleton et dos) soient bien assemblées pour ne former aucun pli. Je vous propose dans l’article les quelques trucs et astuces qui peuvent vous rendre la tâche plus facile.

Pour le quilting (matelassage) vous avez 3 possibilités :

  • A la main : cette technique a le grand avantage de ne nécessiter aucun matériel spécifique. Il suffit d’une aiguille, de fil et beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps ! C’est là pour moi tout le problème. Je n’ai pas assez de temps pour le faire à la main. Il n’y a donc aucun article de disponible pour le moment. Mais qui sait, peut-être qu’un jour viendra où mes journées seront moins remplies.
  • A la machine à main levée : cette technique s’appelle « free motion » quilting en anglais. Si vous cherchez des vidéos sur Youtube, vous verrez des réalisations magnifiques faites par des personnes talentueuses. Dans tous les tutoriels, on vous dira que c’est à la portée de tous et qu’il suffit d’un peu d’entrainement. C'est effectivement possible mais si vous souhaitez que le résultat soit correct, il vous faut une machine à coudre électronique avec ajustement de la tension automatique. Ce genre de machines sont plutôt onéreuses (même si l’on trouve de très bonnes occasions) et ne s’adressent pas à des débutants. Il ne me semble donc pas pertinent de traiter de cette technique dans un guide pour débutant.
  • A la machine avec un pied double entrainement : voici la technique qui me paraît la plus facile lorsqu’on débute et que j’ai utilisé jusqu’à présent. Avec un point droit « classique », elle permet néanmoins de faire un matelassage avec design moderne.

Et voici (enfin) la dernière étape : Réaliser les finitions. Dans l’article qui y est consacré, je vous explique comment poser le biais et comment réaliser une étiquette. L’étiquette est optionnelle mais donne une touche encore plus personnelle.

Vous allez très certainement consacrer une dizaine (voir plusieurs dizaines) d’heures à réaliser votre quilt ; et il y a fort à parier que ce quilt finira tôt ou tard dans les mains de votre entourage. A ce moment-là, il sera fort apprécié de connaître l’auteur de l’ouvrage et de son année de réalisation.

prochainement
prochainement


J’espère que ce Guide de patchwork et quilt débutant vous sera utile et que vous prendrez autant de plaisir que moi à en faire. Happy couture !!

Envie de plus d'inspiration ?

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux